Association des anciens eleves



L’Association Amicale des Anciens Elèves de Saint-François­Xavier n'est pas un accessoire de l'établissement. Presque aussi ancienne que lui (elle a été créée en 1868), elle fait partie de son identité. C'est que, tout en visant en premier lieu au maintien des liens et à l'entraide entre les anciens élèves, elle a toujours eu également pour rôle de soutenir l'activité édu­cative de SFX.

Le premier objectif, le maintien des liens, a occupé l'associa­tion depuis ses débuts. Il se traduit d'abord par la fête annuelle des anciens qui coïncide traditionnellement avec celle de l'établissement; par la publication, habituellement une fois par an, d'un bulletin, le Xavier-Entraide; par l'édition de l'annuaire, périodiquement mis à jour (la dernière parution est de 2003) S'y ajoute maintenant un site internet qui offre à tous un cer­tain nombre d'informations de base (histoire de SFX, statuts de l'association des anciens) et aux membres cotisants l'accès à des données plus précieuses (annuaire en ligne des anciens élèves, dernières éditions du bulletin, photos de classes et d'équipes, profils d'anciens élèves marquants, messagerie ... ). Les anciens pourront se servir de cet outil informatique pour retrouver des camarades ou résoudre un problème profes­sionnel ou social.

L’entraide consiste justement à exploiter le réseau socio­professionnel et amical que constituent les quelque 12000 anciens vivants. Ce réseau, organisé en particulier en groupes régionaux (Vannes, Rennes, Paris), est spécialement utile aux étudiants et aux jeunes: pour trouver un logement, un stage, un premier emploi. Mais il peut aussi dépanner les anciens plus âgés dans les multiples difficultés de leur vie. On ne fait pas appel en vain à l'association, elle répond toujours et s'ef­force de trouver une solution. Elle permet d'ailleurs d'accéder à un réseau plus large que les seuls anciens de SFX : celui de tous les anciens élèves des Pères Jésuites qui sont plus de trois millions dans le monde et sont organisés à l'échelle nationale, européenne et mondiale.

Le troisième grand objectif de l'association, le soutien de l'éta­blissement, a longtemps été assez théorique ou du moins li­mité dans ses applications. Bien sûr, de tout temps les anciens ont été là pour fournir un appui juridique et financier à SFX, par exemple pour le défendre des menaces sur l'enseigne­ment privé et pour la reconstruction après l'incendie de 1949. Mais l'association ne jouait guère de rôle dans la communauté éducative qui était fermement conduite par la Compagnie de Jésus. C'est le départ progressif des Jésuites qui a conduit les anciens à des interventions inenvisageables auparavant. Ainsi l'association propriétaire, qui possède les terrains et les bâtiments de SFX, avait certes depuis l'origine été entre les mains d'anciens élèves, mais pendant la présence des Pères elle était sans véritable autonomie. Elle prend maintenant de manière indépendante les grandes décisions immobilières, travaux de restauration ou constructions nouvelles qui exigent parfois la vente d'une partie du patrimoine immobilier. Dans les années 70, la responsabilité de SFX en tant qu'établissement d'enseignement a été déléguée par la Compagnie de Jésus à une association de gestion dans laquelle les anciens ont été nombreux à s'engager et qui a depuis été presque toujours présidée par l'un deux. Aujourd'hui que SFX n'est plus sous la tutelle jésuite, cette association est l'instance essentielle pour les grandes décisions relatives à la marche de l'établissement : vote du budget, choix du directeur, politique éducative géné­rale. C'est un peu la conscience de SFX. Ajoutons l'engage­ment de plusieurs anciens dans la catéchèse et la vie litur­gique et leur rôle dans la préservation du patrimoine culturel: c'est l'association, ou des anciens à titre individuel mais en son nom, qui ont eu l'initiative des fêtes du cent-cinquantenaire, de la restauration des orgues, de la sauvegarde de la biblio­thèque; l'association s'apprête à soutenir vigoureusement le projet de réhabilitation du théâtre quand il sera présenté. De manière générale, les anciens se considèrent comme les garants des valeurs spirituelles et éducatives qui forment le patrimoine moral de SFX.

L’association est dirigée par un comité directeur, composé actuellement de 18 membres, élus pour trois ans par l'assem­blée générale, et qui élit à son tour un bureau formé du pré­sident, de deux ou trois vice-présidents, d'un secrétaire-gé­néral, d'un secrétaire-général adjoint et d'un trésorier. Elle a un assistant spirituel désigné par la Compagnie de Jésus. L’as­semblée générale se réunit une fois par an au moment de la fête de l'établissement (autour du 1er mai), le comité directeur plusieurs fois par an. La principale ressource de l'association est la cotisation de ses membres, actuellement fixée à 25 € (10 €pour les jeunes. adhésion gratuite la première fois).

Jeunes qui allez quitter bientôt Saint-François, n'hésitez pas à faire appel à l'association des anciens pour un logement, un stage, un conseil pour vos études ou votre orientation profes­sionnelle, un soutien au moment d'une épreuve personnelle.

 

SIÈGE DE L'AMICALE:

PRÉSIDENT: François-Xavier CAMENEN

CORRESPONDANTS À VANNES:

  • Hervé LAIGO
    • 173 rue Jean-Jaurès - 56000 VANNES
    • Tél: 02 97 47 33 26
    • E-mail: h.laigo@free.fr
  • Jean-Pierre MAUDET

CORRESPONDANTS À RENNES:

CORRESPONDANTS À PARIS:

  • Guy de COATTAREL
    • 142/4 rue du Président Wilson 92300 LEVALLOIS PERRET
    • Tél: pers. 0141 06 05 31
    • Tél: prof 01 57 44 84 74
    • E-mail: gdco@noos.fr
  • Père François BOËDEC